Phoenix

Quand quelqu'un meurt dans un état de fureur intense, une malédiction naît, elle ne pardonne jamais, elle n'oublie jamais...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première enquête (Libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Première enquête (Libre)   Mar 8 Mai - 17:11

Erika errait entre les tombes, prête à toute éventualité... Entre les mausolées silencieux attendait peut-être la créature qui pourrait lui servir d'exutoire. 3 jours sur la route. 3 jour sans croiser rien d'autre que des humains. La jeune Hunter ressentait le besoin urgent de vider ses nerfs sur quelque chose d'un peu plus coriace et vivant qu'un mur. Elle avait du supporter les plaisanteries libidineuses des routiers lorsqu'elle était entrée seule dans les restaurants et les bars qui jalonnaient sa route. Se retenir de ne pas leur coller la raclée du siècle...
Elle jeta un coup d'oeil aux tombes essayant de déterminer l'origine des habitants et l'ancienneté de leur établissement. Ainsi elle pourrait savoir ce qui l'attendait. Chaque renseignement était bon à prendre et les cimetières fournissaient de précieuses informations....
Elle tourna au coin d'un mausolée...


Dernière édition par le Lun 14 Mai - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Sam 12 Mai - 18:13

- flashback-


" Je n'en sais rien Jesse. Je n'en sais absolument rien. C'est à toi de voir. "

Le jeune homme tentait de conserver son calme, malgré les liens qui l'attachait à cette foutue chaise, malgré les chaînes qui compressaient ses bras et ses jambes, malgré cette folle furieuse qui était devenue sa fiancée. Pourquoi avait-elle tout d'un coup décidé de l'enlever et de le torturer? Pour un simple 'non chérie, je ne suis pas prêt à me marrié, désolé'? C'était dément. Il espérait encore que ce fut qu'un cauchemard, que la jeune femme allait le libérer et dire que c'était une plaisanterie. Mais en l'entendant hurler avec cette pince coupante à la main, il eut un doute.

" Ne me PARLE pas comme ça!! JE SUIS TA FIANCEE!! TU DOIS M'AIMER! M'aimer. "

- fin du flashback -


Jesse marchait entre les tombes, un peu perdu, un peu comateuse, elle avait la sensation d'avoir dormit une éternité et en même temps de jamais n'avoir été autant vivante. Que lui était-il arrivé? Avait-elle perdu l'esprit? Elle avait tué Jason. Pourtant elle l'aimait. Ca c'était ce qu'elle avait dit aux flics.

- flashback -


" Jamais je ne l'aurais tué! Je l'aimais. "

Sa voix s'étranglait dans sa gorge sous le coup de l'émotion. Le flic le plus proche eut pitié d'elle et envoya l'autre lui chercher un verre d'eau. Jesse n'avait pas besoin de mentir. Tuer Jason avait été complètement idiot. Si elle n'avait pas été aussi rageuse, aussi pleine de haine, elle n'aurait jamais fait cela. Si seulement elle avait réfléchit... deux secondes aurait suffit à lui faire rennoncer à cette folie. Maintenant, Jason était mort. Elle savait où était son corps, comme elle savait que jamais les flics ne trouverait le corps. Mais elle savait également que si les flics ne la mettait pas en prison ce serait pire encore. Elle était devenue un monstre.

- fin du flashback -


Un bouquet de roses blanches à la main, elle s'approcha de la tombe de Jason. Et dire qu'elle n'avait pu assister à son enterrement. Les flics avaient voulu la tester en la bloquant à la prison du comté durant l'enterrement. Ils ignoraient qu'elle était vraiment triste pour Jason. Après la crise d'hystérie qu'elle avait piqué, les flics n'avaient plus cru une seconde qu'elle était coupable, plus... enfin... il y en a toujours un pour douter, n'est-ce pas? Jesse n'avait pas jouer, ni mentit aux flics. Elle avait vraiment été triste de voir Jason quitter ce monde même si c'était de sa main. Quelque chose en elle l'avait poussé à le faire... quelque chose de froid, de dure, quelque chose qui avait souffert.

Il n'y avait pas de fleurs sur la tombe. Des personnalités de la ville était venue à l'enterrement, simplement, parce que l'histoire avait fait les titres des journaux locaux. Mais qui cela pouvait interressé? Une tombe vide d'un inconnu. En 5 ans qu'il a passé à French Landing, Jason ne s'est fait aucun amis, n'avait aucun parent du moins il n'en a parlé d'aucun à Jesse. La jeune femme était sa seule famille. C'est peut-être aussi pour cela qu'elle s'était autant acharnée sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Sam 12 Mai - 19:13

Il y avait quelqu'un devant une tombe. Erika se raidit, s'apprêtant à sortir son arme. Drôle d'heure pour se recueillir que la nuit tombée... Enfin, on avait vu pire. L'inconnue, qui au vu de sa carrure ne pouvait être qu'une femme, tenait un bouquet de roses blanches et s'apprêtait à les déposer sur une tombe...

Erika s'approcha sans réellement chercher à dissimuler sa présence... Après tout, pour le moment elle n'avait affaire qu'à une jeune femme qui se recueillait devant la sépulture d'un de ses proches... Elle avait déjà fait l'erreur de s'attaquer à simple humain innocent une fois, elle n'allait pas recommencer.


"Bonsoir... dit-elle simplement."


Dernière édition par le Lun 14 Mai - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Dim 13 Mai - 21:09

Jesse entendit quelqu'un qui arrivait, tout près d'elle. Les membres de la jeune femme se raidir tandis qu'elle sentait tous ses poils se lever sur sa peau. Son visage se tourna doucement vers l'inconnue, une jeune femme svelte à la chevelure chatain ondoyante, se tenait, droite comme un i, derrière elle. L'ombre des arbres et l'absence de lumière masquait le visage de l'inconnue, et Jesse ne pouvait savoir quels étaient ses intentions, mais la jeune femme ne faisait rien de mal, elle déposait simplement des roses blanches sur la tombe de son fiancé. Que risquait-elle en pleine nuit, dans une ville connue pour ses évènements surnaturels?

- flashback -

" Tiens regarde ça!

Jason tendait à la jeune femme un article de presse. Jesse machonait un bout de carambar, elle saisit la feuille et la parcourut du regard. Le jeune couple venait de s'instaler dans le petit appartement de Jason. Ce dernier avait un tas d'articles sur des phénomènes surnaturels collés sur le mur, celui en face duquel Jason était instalé lorsqu'il pianotait sur son ordinateur. La jeune femme reposa l'article sur le bureau. Elle posa ses mains autour de la nuque de Jason et commença un massage, puis s'arrêta et se pencha vers lui, baisa sa nuque, suça son lobe d'oreille, et chuchota:

- Tu aimes vraiment avoir toutes ces histoires sur ton mur?

Il sourit et répliqua.

- Il vaut mieux savoir où on vit, n'est-ce pas? "

- fin du flashback -

Jesse savait parfaitement où elle vivait. A Pheonix, une des rares villes aux Etat-Unis à posséder un site entièrement dédié aux évènements surnaturels survenus dans la ville. Les histoires horrible de meutre, les disparitions étranges et les métamorphoses faisait parti du quoditien des habitants de la ville, si bien qu'ils ne voyaient plus rien. Jesse, elle, n'avait jamais aussi bien vu clairement le monde où elle vivait. Tuer quelqu'un, sentir la puissance d'un être différent, pas humain, en soi, voir sa vie détruite, la rage et la haine s'emparer de soi, fait relativiser les choses. Etre dans un cimetière en pleine nuit, même dans la ville du surnaturel, n'était pas fait pour lui faire peur. En fait, elle trouvait cela plutôt amusant.

- Bonsoir, fit-elle avec un sourire étrange aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Lun 14 Mai - 13:56

Au moins Erika était quasiment sûre d'une chose... Son interlocutrice n'était pas un fantôme. Les fantômes fleurissaient rarement les tombes... Encore que... il y avait un début à tout. Mais passer à mort à fleurir la tombe de quelqu'un n'était vraiment pas quelque chose que les spectres avaient pour habitude de faire...

Elle passait en revue les possibilités que cette étrange jeune femme endeuillée avait d'être une des créatures qu'elle chassait depuis 2 ans. Mais elle devait avouer que rien ne lui venait à l'esprit. Seulement, une chose l'intriguait, voire l'inquiétait, c'était le sourire de la jeune femme. Il restait un moyen de vérifier son identité. Un moyen que tous les Hunters utilisaient... La fausse carte officielle.


"Ne vous inquiétez pas, je suis agent spécial du FBI... Agent spécial James... On m'a dépéchée sur Phoenix pour tenter de résoudre les affaires... Vous avez du en entendre parler. Se promener de nuit dans un cimetière que les rumeurs disent occupé n'est guère prudent..."

Prendre un langage officiel n'avait rien de difficile. La carte avait été faite par un faussaire de renom et ne souffrait aucun défaut. Le personnage était bien rodé et avait fait ses preuves...
Restait à voir la réaction de la belle et inquiétante inconnue... Erika s'apprêta à attraper son arme et tendit la carte dans la direction de son interlocutrice...


Dernière édition par le Dim 20 Mai - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Dim 20 Mai - 1:05

Jesse regarda autour d'elle, le cimetière semblait triste à pleurer, ce n'était vraiment pas le genre d'endroit où une jeune femme avait envie de se promener. Que pouvait-elle faire là à cette heure ci? Peut-être que elle aussi venait pleurer un mort. Elle même savait que l'heure tardive à laquelle elle rendait visite à Jason pouvait parraître suprenante. Jesse n'y avait pris garde lorsqu'elle avait quitté son appartement s'emitouflant dans le vieux châle que possédait Jason. Il avait appartenu à sa mère. Jason n'était pas bavard, et parfois Jesse se trouvait gêné de ne pouvoir expliquer aux gens qui était vraiment Jason. Tout ce qu'elle connaissait de lui était ce qu'il voulait bien lui dire.

- flashback -


" Tu crois vraiment que je vais te laisser boire cette chose immonde? fit Jesse depuis la salle à manger.

Jason était dans la cuisine, portant un verre rempli d'un espèce de mélange étrange à sa bouche. Il entendit la voix de sa fiancé depuis la salle à manger. Jesse était depuis quelque temps toujours après lui, comme si l'idée du mariage lui avait fait changer sa façon de voir les choses, il espérait qu'elle ne s'était pas mise à lire ces idiots de magasines sur le sujet. Jesse était tellement intelligente et maligne lorsqu'il l'avait rencontré, maintemant qu'ils étaient censé se marier, elle devenait distante et un peu idiote.

- Jesse, ce n'est pas la première fois que je boirais un de ces mélanges...

- Oui, mais j'ai pas envie que tu tombe malade. Et puis, c'est immonde!

Jeson sourit et avala la mixure. Pas si immonde que ça.

- fin du flashback -


Agent du FBI? Elle paraissait un peu jeune pour être un agent. Jesse posa les fleurs et se releva. Peut-être pour mieux évaluer la jeunesse de la jeune femme. Le regard était franc mais Jesse s'en fichait. Elle n'avait pas envie qu'on se mèle encore de sa vie, qu'on l'enferme dans une cage, qu'on l'examine comme une bête curieuse. Que savaient-ils tous? Rien, absolument rien. Elle ne tuerais plus. Jason avait été une erreur. Elle ne savait plus pourquoi elle avait agit aussi étrangement. C'était ridicule. Jason l'aimait. Et elle l'aimait.

" Quelles affaires? Le cimetière est vide la nuit. "

Si Jesse était étrange de se ballader en plein nuit dans un cimetière, cette fille l'était encore plus. Il n'y avait pas d'affaire criminelle en cours en dehors de la sienne qui bien évidement n'avait pas été classé. Par manque de preuve elle avait été relachée. Mais rien n'indiquait qu'elle n'allait pas être à nouveau accusée et mise en prison. L'enquête continuait. Mais la jeune femme avait dit les enquêtes et parlait de cimetière occupé... qu'est-ce que cela pouvait-il avoir affaire avec elle? Jesse trouvait les paroles de la jeune femme bien trop egnimatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Dim 20 Mai - 15:40

"Il y a eu multiplication des profanations de tombe dans tout le pays... Et la sécurité est renforcée depuis les attentats de 2001. Aujourd'hui nous vérifions tout. Ce qui fait que même les débutants comme moi se retrouvent embarqués dans des enquêtes de vérification... Deux ou trois entretiens avec la population, quelques planques dans des endroits souvent touchés par les trafics... Les cimetières, les hôpitaux, les lycée... Rien de bien méchant..."

Erika trouvait la jeune femme bien hostile à son égard mais la plupart des gens l'étaient...

"Je suis sûre que vous avez entendu parler de ces meurtres dans la presse... La tête d'un homme a été retrouvée dans sa friteuse et une jeune femme a été assassinée dans sa chambre d'étudiante, d'une façon plutôt inhabituelle. On en a entendu parler d'un bout à l'autre du pays... Deux meurtres aussi médiatisés dans la même ville, vous comprendrez que le gouvernement demande une enquête fédérale..."

Elle espéra que ses arguments suffisent à convaincre la jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Lun 21 Mai - 21:26

Jesse soupira, à la fois d'aise et de soulagement. La jeune femme n'en avait pas après elle, inutile donc, de s'inquiété. Mais le doute subsistait, elle était trop jeune pour être un agent du F.B.I dont les études sont plus longue que celle d'un médecin chirurgien. Même si le pays était à feu et à sang, le F.B.I n'enverrais pas des jeunes filles qui risqueraient de faire une boulette à cause de leur manque d'expériance. Si Jesse était aussi soupçonneuse, c'était aussi parce que ces derniers temps elle avait dû apprendre à s'adapter et surtout à se méfier.

" C'est drôlement inquiétant ce que vous dites là. J'espère que ce cimetière ne risque rien, mon fiancé y est enterré. "

Opté pour l'attitude normale de quelqu'un qui n'avait rien à se reprocher quite à paraître un peu bof sur les bords était encore la meilleure chose à faire. Jesse lisait le soupçon dans les yeux de son interlocuteur. Au vu de sa situation et de sa récente sortie de prison, il vallait mieux filer doux.

" Je n'ai pas tellement écouter les journaux ces derniers temps, la mort de mon fiancé et ses circonstances m'ont trop boulversé. "

Elle baissa les yeux, et fit mine d'être triste, mais pas seulement un peu triste, touchée par cette mort, non, boulversée, sur le point de tout lâcher ses larmes, son chagrin, sa colère, et elle savait s'y prendre, comme si elle avait déjà fait cela, comme si elle savait exactement quoi faire et quoi dire pour manipuler cette jeune fille. Jesse ne savait pas d'où ça lui venait, mais c'était bienvenue, et la jeune femme se laissa faire par... elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Lun 21 Mai - 22:28

Allons bon maintenant après le coup de l'agressivité, elle lui faisait celui du bouleversement et des larmes. Erika n'aimait pas les humains, elle se rappelait que ceux qui l'avaient persécutée savaient très bien se faire passer pour les victimes à sa place. Une poussée de colère l'envahit et la jeune femme dut faire un énorme effort pour se retenir de ne pas fracasser une des pierres tombales qui se trouvaient devant elle. Elle devait jouer le jeu jusqu'au bout. Ne pas montrer ses soupçons et tenter de calmer les crispations de son poing...

"Toutes mes condoléances pour votre fiancé...Que lui ait-il arrivé? Pardonnez-moi de vous poser la question mais j'ai besoin de tous les éléments sur la situation de la ville..."

Cette question était un test, soit la femme était une créature stupide et elle allait l'attaquer, soit elle était issue d'une espèce supérieure et elle saurait se calmer... Soit elle était humaine... Et étrangement, cela aurait quelque chose d'un peu décevant... Erika avait envie et besoin de se battre... Elle rêvait de tomber sur une de ces bestioles dégueulasses qu'elle poursuivait depuis des années pour se soulager les nerfs...
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Mer 23 Mai - 0:52

Jesse releva la tête et posa ses yeux embrumé sur la jeune femme. C'est incroyable comme elle pouvait manquer de tact. La question allait de soit, pourquoi insister sur sa mission? C'était absolument pas nécessaire. En fait, c'était même gênant. Comme si ce besoin de se justifier masquait autre chose. Jesse qui avait eu affaire au flic savait à quel point il pouvait être insistant et manquer de tact, mais pour avoir eu affaire lors d'une enquête sur le paranormal à un agent du F.B.I., elle savait que ces derniers n'étaient pas de la même race que le flic qui posait un tas de question sans réfléchir auparavant. Et... même les flics ne se justifiait pas.

" Quelle situation? Mon fiancé a été assassiné. C'est assez pénible comme ça. Vous croyez que je vais débaler tout à un inconnu? Je sais pas si vous êtes au courant, mais ici on est dans une petite ville, et on n'apprécie pas beaucoup les étrangers. Je sais pas qui pourrait bien satisfaire votre curiosité mais j'ai de sérieux doutes quand à votre identité. Quelq'un d'aussi jeune au F.B.I? Je n'y crois pas une seconde. Et puis qu'est-ce que le F.B.I. en a à foutre de nos malheur? Personne n'a retrouvé le meurtrier de Jason! "

Sur ces paroles elle éclata en sanglot. Sa rage et son désespoir était véritable. Qui n'avait jamais vu une veuve s'énerver jusqu'à en perdre la voix pour de petites choses après le décès de son époux adoré? C'était dans l'ordre des choses, après le chagrin, la colère. Jesse avait assez étudier le comportement humain pour ne pas l'ignorer. Mais cette jeune femme accumulait les bourdes et les erreurs, décidément elle était bien trop jeune. Et même si ce qu'elle disait était vrai, Jesse avait pitié d'elle, une enfant ne devrait pas chasser ce genre d'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Mer 23 Mai - 14:42

Ok cette fois-ci la coupe était pleine... Elle avait passé 3 jours sur la route, manqué de se faire agresser par tous les imbéciles que contenaient les Etats-Unis, et était poursuivie pour le meutre d'un innocent qui s'était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Et maintenant cette femme qui éclatait en sanglots parce que, soi-disant, elle manquait de tact. C'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase...
Le poing d'Erika partit sans qu'elle puisse le retenir et explosa une pierre tombale assez ancienne...


"Je redoutais d'avoir à en venir là... Mais vous m'y forcez... Très bien, je ne suis pas plus agent du FBI que vous! Et il n'y a pas de terroristes dans cette ville! Mais si vous ne voulez pas que je vous ramène chez vous par le fond de votre culotte, vous ferez mieux de finir de vous recueillir et de rentrer chez vous, le plus vite possible! Ce qui se passe réellement ici n'est pas beau à voir! Et pas la peine de chercher à savoir ce que c'est, tout ça, vous dépasse de beaucoup! D'une manière ou d'une autre, je suis ici pour empêcher que d'autres jeunes filles se fassent massacrer, c'est tout ce que vous avez besoin de savoir...Rentrez chez vous, verrouillez la porte et méfiez-vous de ce qui vous paraît inhabituel..."
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Ven 1 Juin - 2:59

(hj: dsl pour le retard)

Quelque chose de maléfique à Pheonix? Oui, elle. Tout ce mal qu'elle avait infligé à Jason... ce n'était pas un hasard, ce n'était pas quelque chose d'étrange, ni un coup de folie. Jamais elle n'aurait soupçonner avoir cela en elle. Mais à présent qu'elle avait tué, elle devait reconnaitre qu'elle y avait pris plaisir, qu'elle avait aimé le voir souffrir, et non pas parce qu'il l'avait fait souffrir, il y avait d'autres pensées bien plus sordides en elle lorsqu'elle avait fait cela, elle avait pensé à d'autres meurtres, comme un rituel, et aussi elle avait vu dans le miroir une autre femme, plus jolie, plus délicate, vêtue d'une robe de marriée. Terrifiant.

" Je n'ai pas besoin de protection. Et je crois que vous ne feriez pas le poids face à moi. Vous voulez jouer franc jeu? Très bien. J'étais moi aussi à la recherche d'éléments surnaturel, élucider ces mystères, savoir pourquoi des gens meurent sans qu'il y ai la moindre explication logique. Avec Jason, on était bon à ce jeu là. Et puis il est mort. Une de ces choses l'a tué. Alors croyez moi, vous risquez autant que les innocents que vous protégez. Vous êtes trop jeune pour subir ça. "

Il n'y avait plus de colère en elle lorsqu'elle lâcha ces derniers mots. Elle savait que la jeune femme ne l'écouterait pas. C'était fatal. Mais elle sentait un lien entre elle. Cette même rage qui l'avait entrainé sur les routes des années auparavant. Chasser le surnaturel avait été fantastique, jusqu'au jour où le surnaturel l'avait rattrapé. Pourquoi n'explique-t-on pas aux chasseurs que ce mal qu'ils poursuivent peut les atteindre, et bien plus profondément que pour les ignorants? Elle aurait aimé qu'on la prévienne. Eviter la mort de Jason aurait été si simple alors. Quelque chose était entré dans sa vie. Quelque chose avait changé en elle. Et peut-être que ce mensonge qu'elle venait de sortir sur Jason n'était pas si faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Ven 1 Juin - 13:32

[HJ : C'est pas grave, tu devais avoir d'autres choses à faire.]
Erika éclata de rire et vrilla son regard droit dans les yeux de son interlocutrice... Pas faire le poids face à elle, mais que s'imaginait cette femme? Qu'elle était une de ces midinettes qui jouent aux ghostbusters?
Non les Jones étaient une longue lignée d'exorcistes de chasseurs de démons. Une famille entière bâtie sur l'élimination des créatures de cauchemar. Une famille sans vie propre dédiée à la protection de ceux qui ignoraient tout du surnaturel...


"Je n'ai aucune chance face à vous? C'est ce qu'ils disent tous... Malheureusement jusqu'à preuve du contraire, je suis là et eux non... Quant au risque de mourir que j'ai, rassurez-vous mais il est comme celui des autres chasseurs. Depuis que je suis sur les routes, j'ai eu le temps de combattre toutes sortes de créatures et oh! miracle je suis encore là... De plus ma vie n'a pas une grande valeur. Suivez mon conseil, rentrez chez vous et oubliez tout ça, ce n'est pas votre combat. Les civils devraient rester à leur place, chez eux, bien au chaud... et laisser les professionnels se charger des monstres"
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Dim 3 Juin - 13:41

Professionel? La chasse au démon était maintenant considéré comme un statut légal? Jesse avait vu bien des choses et combattu bien des choses. Elle savait comment agissait le surnaturel, elle l'avait vu à l'oeuvre. Peut-être n'avait-t-elle pas de carte de membre des chasseurs de démons et peut-être n'était-ce plus son combat. Depuis que Jason était mort, elle n'avait plus le goût à rien. Mais cette fillette ne pouvait pas escompter que Jesse rentre sagement chez elle. Curieusement, Jesse sentait la colère monter en elle, une colère qu'elle ignorait être en elle, mais depuis la mort de Jason elle ne se reconnaissait plus. Il y avait tant de rage en elle, trop. Jesse n'avait jamais été une âme perdue ne songeant qu'à la vengeance. Ou peut-être que si, elle avait été en quête de vengeance mais avait cessé de chercher la vengeance lorsqu'elle avait rencontré Jason. Mais pourquoi avait-elle envie d'éclater ce joli crane contre une pierre tombale? Qu'est-ce qui n'allait pas chez elle?

" Tous les chasseurs se croient invinsible, croyez en mon expériance, fit-elle d'une voix douce qui masquait avec habileté sa rage, mon fiancé était un chasseur hors pair mais il s'est fait avoir. Personne n'est invinsible et aucune vie ne compte pour rien. "

Un sourire s'afficha sur son visage, et si la jeune fille avait pu lire dans son coeur elle en aurait été pétrifié d'horreur. Car Jesse savait ce qu'elle avait fait, et elle y avait pris plaisir. Jason était un délicieux petit sushi qu'elle avait dévorer avec plaisir. Elle ne sentait aucun remord. L'être qui était en elle, complètement en elle, avait soif de sang, avait soif de vengeance, Jesse n'était plus. Ce n'était pas elle qui désirait ce sang, qui voulait voir cette chasseuse clouée au pilori, pas elle qui cherchait à lire dans l'âme de cette enfant pour la dévorer vivante... que lui arrivait-il? Elle ne voulait pas lutter. C'était en elle depuis longtemps, bien avant la mort de Jason, c'était peut-être entré en elle lorsqu'elle avait réaliser qu'elle aimait Jason?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Dim 3 Juin - 21:13

La voix de la jeune femme ne mit pas Erika à l'aise du tout. Ces intonations laissaient sourdre une menace que la jeune chasseuse n'aimait pas. Elle avait un revolver dans son holster et elle pouvait lui tirer dessus avant qu'elle ait fait le mouvement. Restait une question : possédée ou pas? Elle ne voulait pas commettre une nouvelle erreur... le visage d'un jeune homme revint à l'esprit d'Erika. Elle l'avait tué parce qu'elle avait cru qu'il était un démon. Elle s'était trompée et maintenant elle avait un meurtre sur la conscience... Restait la solution de calmer le jeu. Pour le moment c'était sans doute la meilleure solution. Elle allait se renseigner sur cette femme... Et après seulement elle aviserait.

"Très bien, à votre guise. Si vous voulez mourir jeune... Et sans que votre mort ait servi à quoi que ce soit. Sachez seulement que vous avez quelque chose à perdre. Votre liberté. J'ai perdu la mienne en naissant. Vous non. Réfléchissez bien à cela. Certaines personnes sont destinées à ce genre de choses. Pas vous...

Au premier mouvemetn hostile, Erika était prête à la tuer. Elle vrilla ses yeux dans les siens, cherchant le signe qu'elle s'apprêtait à l'attaquer. Elle fit mine de ranger sa fausse carte officielle et attrapa un couteau de lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Mar 12 Juin - 0:38

Peut-être avait-elle eu une autre destinée que celle de devenir une tueuse, que celle de voir tous ceux qu'elle aimait mourir, mais cela faisait très longtemps qu'elle avait choisit sa destinée. On dit que lorsque quelqu'un meurt dans un état de fureur intense, son esprit revient hanté les vivants, est-ce que lorsque quelqu'un nait dans un état de colère intense, est-il marqué à vie, au point de mettre en danger tous ceux qu'il aime simplement pour soulager un peu ce sentiment? Elle était une enfant abandonné. La mort avait emporté ses parents. Il n'y a rien de plus terrible pour un enfant. Personne ne peut comprendre si lui-même n'est pas orphelin. La colère qu'on resent est omniprésente et ne cesse jamais totalement. Jesse avait cru qu'elle s'épargnerait un peu de cette colère en trouvant ce qui avait tué ses parents, mais en vain, puis elle avait cru souffrir moins en ayant des enfants sur qui veiller, là encore, elle s'était trompé. Son destin était-il la souffrance? En ce cas, vallait mieux mourir, plutôt que de le subir, encore et encore.

" Je ne suis pas comme vous. Malgré tout ce que vous avez vu, vous avez encore de l'espoir. Vous pensez réelement que je puisse avoir encore envie de vivre? Le surnaturel, ces créatures du diable, m'ont tout enlevé. Je suis rongé par la colère et la haine depuis que je suis en vie. Il n'y a rien de plus terrible que cela. Ne rien ressentir parce qu'on est aveuglé par la haine et la peur. J'ai cru un moment que Jason m'enlevrait cette peine, m'ouvrirait mon coeur pour y mettre son amour... "

Damné. Voilà ce qu'elle était. Et cette bouillonante envie de poignarder cette chasseuse, d'où lui venait-elle? La colère qu'elle avait ressentit jusque là n'avait jamais été aussi violente. Depuis la mort de Jason elle ressentait et désirait des choses terrible. Tuer Jason n'avait pas suffit à appaiser sa soif. Elle en voulait plus. Voir et sentir Jason mort ne lui a pas suffit. Ce n'était donc pas sa mort à lui qu'elle désirait, c'était tuer. Tout simplement. Et cela n'avait rien de naturel. Oh bon sang! Jason lui avait parlé de Dame Blanche quelques temps avant qu'ils parlent de mariage et qu'elle s'embarque dans ce tourbillon de folie. Ces créatures sont tellement assoifées de sang et de mort et d'une telle violence que bien souvent elles surpassent les démons en violence et en acharnement. Jason avait peut-être trouvé quelque chose. Jesse sentait qu'il y avait quelque chose en elle. Pour l'instant elle parvenait à conserver le contrôle, mais pour combien de temps? Quand ce qui se cachait en elle allait surgir et tout massacrer sur son passage?

" Je crois que vous n'avez jamais eu autre chose que la chasse dans votre vie. Vous excecuter cette tache parce que vous estimez qu'elle est la votre, votre destin. Mais si l'on reprend vos fols espoirs, c'est vous qui pouvez encore vous en sortir et vivre. Il n'y a aucune haine en vous, rien qui ne vous ronge le coeur jusqu'à l'âme. C'est la haine qui fait survivre un chasseur. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Mar 12 Juin - 11:20

Aucune haine en elle? Qu'est-ce que cette idiote disait? Qu'est-ce que cette femme pouvait bien savoir? Avait-elle une minute imaginé ce qu'avait pu être la vie d'Erika? Cette vie où quoi qu'elle fasse les autres la repoussaient, l'insultaient, juste par ce qu'il y avait quelque chose de différent dans son sang. Parce que ses ancêtres avaient été choisi dans un passé lointain et oublié pour combattre des créatures qui menaçaient le monde des humains. Peut-on blâmer les enfants pour les actes de leurs ancêtres? Que savait-elle de la vie qu'Erika avait mené?
Que savait-elle des années de lycée où elle avait si souvent passé la nuit en prison parce qu'elle avait eu le malheur de se défendre? Sa force était dangereuse pour les simples humains... Elle ne l'ignorait pas. Elle savait que jamais quoi qu'elle fasse, elle ne pourrait avoir une vie normale. Qu'elle serait toujours pointée du doigt comme un monstre, une sorcière, un être différent...
Alors oui, la chasse était devenue son exutoire... Et elle ne pouvait nier qu'elle aimait ça. Tuer toutes ces créatures, montrer à quelqu'un, même si ce n'était que des monstres, qu'au moins en ça elle était douée.
Ce ne fut pas le couteau de lancer qui surgit dans sa main mais un colt Double Eagle... Avec lequel, elle commença à jouer ostensiblement, prête à le pointer sur la jeune femme si elle la sentait trop hostile...


"Vous voulez que je vous dise, je pense que vous ne savez rien de la haine que je peux avoir en moi... Je pense que vous en avez une certaine dose en vous, et que vous pourriez vous avérer dangereuse pour moi ou pour les autres... Je n'ai pas envie de vous tuer mais ne me poussez pas à bout... Je pourrais devenir excessivement dangereuse..."

La rage froide des grands jours. Elle coulait dans le sang d'Erika comme une merveilleuse drogue. Mais cette colère était une arme à double tranchant. Puisque responsable de la mort d'un innocent. Elle pouvait beaucoup aider Erika à conditions que cette dernière ne se laisse pas entraîner par elle sur des chemins dangereux...
Elle savait que le cran de sûreté de son arme était ôté et que les balles bénites en argent qui se trouvait dedans ne laissait pas une seule chance à l'ennemi qui se présenterait... Si il se présentait...
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Jeu 28 Juin - 2:52

Devenir dangereuse, habiter par la haine, quelle tristesse d'entendre ses mots dans la bouche d'une jeune femme. Jesse savait ce que pouvait être de grandir dans un environnement qui était totalement fermé, et de se sentir piégé. Toute son enfance, elle espéra que sa mère soit en vie et vienne la chercher. Non pas que ses parents adoptifs la maltraitèrent, au contraire, ils étaient plutôt gentil, mais elle ne se sentait pas chez elle. Et les autres enfants ne manquaient pas de le lui rappeler aussi cruellement que possible. A ce moment là elle avait cru savoir ce qu'était la haine. Mais elle avait été bien plus loin lorsqu'elle était devenue une haunter, et plus loin encore lorsqu'elle avait découvert que sa mère était un esprit qui tuait des gens innocent. Comment avait-elle réussit à continuer après cela? Comment avait-elle réussit à continuer après Jason.

" Je ne voulais pas... "

Elle sentit le sol se dérober sous ses pieds. Jason. Elle sentait sa présence si près! Il était là. Elle le savait. Tourner la tête pour voir son esprit lui était impossible. Son pouvoir le lui aurait permit mais elle ne voulait pas. Voir son corps décharné, lire la colère ou l'incompréhention dans son regard lui était impossible. Elle ne voulait pas qu'il essaie de la toucher ou de lui parler. Qu'il s'en aille! N'était-ce pas ce qu'elle avait voulu lorsqu'elle l'avait tué? Le faire disparaître de sa vie. Ca lui avait semblé si simple. Elle n'avait pas songé une seconde qu'il pourrait revenir. Mais pourquoi pas? Elle l'avait trahit. Il était en droit de venir la hanté. Mais elle ne le laisserait pas faire.

" Je suis plus forte que tu ne le crois. " lança-t-elle en défi à Jason et en même temps à la jeune chasseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Jeu 28 Juin - 11:10

Là Erika commençait sérieusement à s'inquiéter... Elle ne savait pas si elle avait affaire à une jeune femme bouleversée, à une chasseuse qui se sentait menacée ou carrément à une créature qui lui était hostile. L'indécision n'était pas bonne pour elle, pas bonne pour sa durée de vie et carrément nocive à cause de ce qui se trouvait ou ne se trouvait pas en face d'elle... Mais de toute façon, il était clair que la jeune femme en face d'elle était un danger potentiel plus qu'important...

La rage qu'elle ressentait baissa soudainement, laissant place à un calme attentif. La jeune Erika Jones, ex-délinquante, avait laissé place à la chasseuse et cette dernière cherchait ce qui pouvait bien se passer dans la tête de cette prétendue chasseuse dont elle ne connaissait même pas le nom. Cette fille passait de la tristesse à une attitude de défi offensive... Comme si elle avait été deux... Une possession? Non d'habitude l'hôte n'avait pas droit de citer dans une possession, or dans le cas présent, la jeune femme semblait faire preuve de deux personnalités différentes... De la schizophrénie, pas impossible, encore que maintenant les autorités s'arrangeaient pour parquer les fous dans les asiles...

Plus fort qu'elle le croyait... Mais Erika ne doutait plus de sa force, là elle doutait carrément de son humanité. Elle braqua le canon vers son interlocutrice.


"J'avoue ne pas avoir la moindre idée de ce qui se passe de pas net chez vous... Et je doute fort que votre comportement soit totalement le vôtre. Sachez seulement que si vous faites le moindre mouvement louche à mon encontre, vous serez raide morte avant d'avoir pu dire ouf..."
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Godwin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 11/05/2007

Hidden Personality
Amis / Ennemis: aucun amis/les forces du bien
Dangerosité:
100/100  (100/100)
Secret ?: Jesse a tué son fiancé.

MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Mar 3 Juil - 20:58

Jesse ouvrit la bouche en forme de rond. Le canon était à cinq centimette de son visage mais la jeune femme semblait pas se démonter. Elle sourit. Jesse avait déjà eu affaire à une arme à feu. Elle les avait déjà manipuler. Obligatoire lorsqu'on est une chasseuse. Mais Jesse savait aussi qu'à cette distance elle serait morte avant d'avoir esquisé le moindre mouvement. L'investigatrice en elle réagit immédiatement, son portable sortit discrètement de sa poche, et elle composa aussi discètement que possible le numéro du 911. Ca ne lui servirait peut-être pas à grand chose si cette folle furieuse décidait d'appuyé sur la gachette mais Jesse ne savait pas quoi faire.

Aidez moi! supplia-t-elle dans sa tête, levant les yeux aux ciels comme si Dieu tout puissant allait l'aider. Elle avait tué Jason. Elle n'avait pas regretté son acte une seconde. Une erreur pour condamner toute une vie consacrée au bien, au combat contre les forces du mal. Non, ça n'était pas une banale erreur. Elle avait pas simplement tué accidentellement son fiancé. Non. Elle l'avait torturer durant des heures et avait pris son pied à le faire. Pitié, tu vas pas t'appitoyer ainsi sur ton sort? Elle avait déjà entendu ça. Lorsqu'elle s'était effondré en voyant son fiancé la supplié d'arrêter de lui faire ça. Mais là... c'était différent. Elle agissait, ce n'était pas cette partie sombre en elle qui avait pris les commandes, non... c'était différent. Laisse moi faire... cette voix... c'était la sienne!

" Morte? Mais je le suis déjà! "

La jeune femme lança sa jambe en l'air, le coup de pied frappa l'avant bras de la jeune femme qui appuya sur la gachette sous le choc, le coup partit, Jesse le sentit passer tout près de son visage. Le regard de la chasseuse en face d'elle. Elle n'avait plus rien de gentil, plus aucun doute, plus aucun sentiment de bienveillance. Juste une colère sourde et noire s'emparant de ses deux globes occulaire. Jesse connaissait ce regard. Elle l'avait eu lorsque Jason l'avait trahit. La trahison pousse à d'horrible chose. Mais pourquoi se saisissait-elle de la jeune femme, une gamine!, et la frappait-elle à l'estomac, puis la laissait-elle s'écrouler? Ce n'était pas elle... elle ne pouvait pas agir ainsi, tout détruire autour d'elle... Tait-toi!

" Pitié... aidez moi. " chuchota-t-elle les larmes aux yeux. " Je ne peux pas l'arrêter. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Jo
Invité



MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   Mar 3 Juil - 21:41

Quelque chose en Erika se brisa dès qu'elle prit le coup de pied dans le bras et que le coup de feu partit. La seule chaîne qui retenait sagement sa colère. La chose en face d'elle qui la frappait avait pour but de la tuer. La rage bouillona dans ses veines alors que l'instinct de sa famille refaisait soudainement son apparition dans son sang. Ce qui te provoque et dont tu connais la nature maléfique... Détruis-le!

Mais avant Erika devait trouver de quel genre de créature il pouvait bien s'agir. Et puis soudain, la révélation lui vint. Ce changement de comportement, de nature totale, chez cette inconnue ne pouvait signifier qu'une chose. La possession. Mais certainement pas par un démon. Sinon Erika aurait déjà subi une attaque magique. Un fantôme donc. Son hypothèse fut rapidement étayée par la supplique de la personnalité originelle qui lui demandait de stopper l'autre...

Erika roula sur le côté, se releva, essuya le sang qui avait coulé de sa bouche et regarda la chose en face d'elle. Elle dégaina un couteau de chasse et enfila un poing américain, se débarassant de sa veste et de son holster inutile pour ne pas être gênée dans ses mouvements. Cette possédée allait être difficile à maitrîser mais elle s'en moquait. Les passages à tabac étaient devenus sa spécialité depuis le lycée et elle savait déjà comment elle allait s'y prendre...


"Crois-moi, ma grande, tu vas regretter d'être venue te balader ce soir."

Elle courut sur la gauche de sa proie, s'appuya sur une pierre tombale et sauta, menaçant de frapper avec le couteau pour finalement venir coller un coup de poing armé dans la joue de la jeune femme... Elle allait lui faire cracher ses dents. Et elle allait y prendre plaisir. Elle allait faire ce pour quoi elle était née et ce à quoi elle avait toujours été destinée, protéger les humains, même si ils l'ignoraient...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première enquête (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première enquête (Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix :: • Hors-Jeu • :: Corbeille-
Sauter vers: